Maladie de Dupuytren

361

Caractéristiques:

Epaississement et rétraction de l’aponévrose palmaire moyenne et des tissus extra-aponévrotiques superficiels (tissu sous-cutané et derme) et profonds (ligaments, capsule articulaire,…). Cette atteinte est caractérisée par des nodules fibreux et des brides déterminant la flexion progressive d’un ou plusieurs doigts dans la paume de la main (3 doigts cubitaux).

Traitement:

Traitement chirurgical lorsque, main posée sur la table, la paume ne touche plus la table.

 

Formes légères:

Le traitement ne sert qu’à assouplir les tissus environnants rendant la lésion moins invalidante. Mais il n’a aucun effet sur la maladie en elle-même.

  • Massage avec pommades cortisonées
  • LPG d’assouplissement
  • Etirement passif doux des tissus rétractés
  • Musculation isométrique des extenseurs des doigts
  • Electrothérapie: US, ionisations iodurées
  • Attelle élastique d’extension

 

Formes sérieuses:

Chirurgie: aponévrectomie et traitement des lésions digitales.

La rééducation dure environ 2 mois et a pour but de conserver la correction acquise chirurgicalement et de redonner à la main et aux doigts l’activité motrice et sensorielle.

  • 1ère phase:

Du 1er au 3ème jour: immobilisation de la main:

– éviter oedème post-opératoire en surélevant la main

– mobilisation des articulations libres (épaules). Le patient doit mobiliser ses doigts dans le pansement dès disparition de l’anesthésie.

S’il n’y a pas d’immobilisation, mobilisation active dès les premiers jours.

  • 2ème phase:

Du 8ème au 15ème jour: phase de cicatrisation:

Après inspection de l’état des cicatrices:

– mobilisation des articulations libres

massage circulatoire (avant-bras, dos de la main) et cicatriciel

drainage lymphatique

– récupération articulaire et musculaire des doigts: mobilisations passives douce, lente et non-douloureuse. Mobilisations active et active-assistée vers la flexion. Mise en posture douce.

– ionisation iodurée et magnésienne

US si mauvaise cicatrisation

  • 3ème phase:

Cicatrisation terminée:

massage circulatoire et cicatriciel

– bains d’eau chaude avec mouvements actifs

– récupération complète des amplitudes articulaires

– récupération musculaire avec résistance manuelle

– réhabilitation (dissociation des doigts, mouvements fins et de force)

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.