Kabat

9 162

Kabat est une méthode de facilitation neuromusculaire proprioceptive. Cette méthode est basée sur la théorie de Sherrington: un message efférent provoque l’excitation innervant le muscle stimulé et d’autre part inhibe les muscles antagonistes par l’intermédiaire d’un interneurone. La méthode Kabat s’identifie par des mouvements effectués en diagonale avec une composante rotatoire tout en respectant l’allure spiralé des fibres musculaires.

Principes:

Différents stimuli sont présents lors des diagonales de Kabat:

  • Résistance maximale
  • Stimulations visuelles: démonstration en passif et suivi du mouvement visuellement
  • Stimulation verbale: consigne claire et précise, commandement courts et exacts
  • Stimulation par contact manuel: position des mains qui conditionne le mouvement
  • Stimulation par traction ou compression articulaire
  • Stimulation par étirement des agonistes: augmente la force et favorise réponse rapide des muscles faibles
  • Stimulation du mouvement volontaire par irradiation

Il existe différents pivots:

  • Proximaux: épaule, hanche
  • Intermédiaire: coude, genou
  • Distaux: pieds, mains, digitaux

Buts:

  • Stimuler les parties les plus faibles à partir des plus fortes
  • Proprioception par utilisation des stimuli visuels, verbaux, tactiles superficiels et profonds

Pathologies concernées:

  • Dysfonctionnement neuromusculaires
  • Traumatisme
  • Maladie du système nerveux
  • Hémiplégie légère
  • Rééducation de l’appareil locomoteur: gain d’amplitude, travail de la coordination, renforcements, étirements

Contre-indications:

  • Arthrite
  • Traumatisme articulaire ou osseux non consolidé
  • Lésions des tissus mous

Technique:

Il existe 4 diagonales, 2 pour les membres inférieurs et 2 pour les membres supérieurs avec pour chacune d’elles une variante.

Position de départ: les composantes musculaires principales sont en positions d’élongation complète

Position finale: position de raccourcissement

Membre supérieur: 

A: FLEXION-ABDUCTION-ROTATION EXTERNE d’épaule

  • extension-inclinaison radiale du poignet
  • supination
  • extension des doigts 

B: EXTENSION-ADDUCTION-ROTATION INTERNE d’épaule

  • flexion-inclinaison cubitale du poignet
  • pronation
  • flexion des doigts

C: FLEXION-ADDUCTION-ROTATION EXTERNE d’éapule

  • flexion-inclinaison radiale du poignet
  • supination
  • flexion des doigts

D: EXTENSION-ABDUCTION-ROTATION INTERNE d’épaule

  • extension-inclinaison cubitale du poignet
  • pronation
  • extension des doigts 

remarques :

  • la rotation externe d’épaule est toujours accompagné de flexion d’épaule, de supination et d’inclinaison radiale du poignet
  • la rotation interne d’épaule est toujours accompagné d’extension d’épaule, de pronation et d’inclinaison cubitale du poignet
  • la diagonale entraine des irradiations controlatérales
  • le nom de la diagonale correspond au nom d’arrivée de celle-ci

Membre inférieur:

A’: FLEXION-ABDUCTION-ROTATION INTERNE de hanche

B’: EXTENSION-ADDUCTION-ROTATION EXTERNE de hanche

C’: FLEXION-ADDUCTION-ROTATION EXTERNE de hanche

D’: EXTENSION-ABDUCTION-ROTATION INTERNE de hanche

remarques :

  • la rotation externe de hanche est toujours accompagné d’adduction de hanche et une inversion du pied et inversement
  • la flexion de hanche est toujours accompagné d’une flexion de cheville et inversement

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.